Main Menu

Amazigh 24

  • Algérie : Libérez tous les détenus politiques et d’opinion !

    Le jeudi 02 avril 2020
    à 18:56:00


    Karim Tabbou, un opposant politique au régime algérien a été condamné le 24 mars 2020 par la Cour d’Appel d’Alger, à une peine d’une année de prison ferme et une amende de cinquante mille Dinars algériens. Il avait été arrêté en septembre 2019 et accusé d’«incitation à la ...lire la suite...

  • Le Parlement marocain se charge d'éradiquer les Amazighs

    Le jeudi 13 février 2020
    à 22:18:00


    La Commission de l'éducation, de la culture et de la communication de la Chambre des représentants au Maroc a voté mardi un projet de loi visant à supprimer l'Intitut Royal de la Culture Amazighe au Maroc (IRCAM). Adopté à la majorité ( 18 députés pour, 5 contre), toutes les voix favorables au maintien de l'institut […]

  • Libye - Une task force est nécessaire

    Le mercredi 22 janvier 2020
    à 11:14:00


    Libye: le CMA appelle à l’arrêt des ingérences étrangères et la mise des populations civiles sous protection internationale Depuis la chute du régime de Kadhafi, la Libye s’est enlisée dans une guerre civile qui a fait des milliers de morts, de blessés et de déplacés. De nombreuses infrastructures dont des écol...lire la suite...

  • Assirem u Seggaws 2970 Amazigh amaynut

    Le vendredi 10 janvier 2020
    à 13:31:00


    Espoir du Nouvel An 2970 Amazigh correspondant à l’année grégorienne 2020. Le sentiment d’espérance à répétition pour une Algérie guérie de la négation chronique de son identité, de ses souffrances et de ses blessures se moque bien de l'éloignement, de la distance du temps, de l'absence ; on peut esp&ea...lire la suite...

  • Maroc Amazigh - Les points sur les i

    Le vendredi 06 décembre 2019
    à 13:19:00


    Certaines relations, connaissances et amis (es) surtout des militants de l'Amazighité (berbérité) au Maroc me demandent pourquoi je les ai retiré de mes contacts sur Facebook.         - D'abord cela n'enlève rien au respect que je leur doit,        - Cela ne diminue en rien leur engagement personnel,&nbs...lire la suite...

  • Comment sauver et développer la petite enfance amazighe au Maroc ?

    Le dimanche 24 novembre 2019
    à 16:19:00


    Alors que les rapports de l'ONU estiment qu'il faudrait environ 100 000 professeurs pour enseigner l’amazighe aux 4,5 millions d’élèves du primaire l'Etat marocain ne prévoit que 180 postes d'enseignants sur l'année 2020. L'Assemblée Mondiale Amazighe interpelle la Banque mondiale sur cette discrimination raciale. A l’aimable attention de :...lire la suite...

  • Cop 25 à Madrid - Appel à la mobilisation des Amazighs

    Le lundi 18 novembre 2019
    à 11:51:00


    Initialement prévue du 2 au 13 décembre 2019 à Santiago du Chili, la 25ème conférence des Nations Unies sur le climat (COP 25), aura finalement lieu aux mêmes dates à Madrid. Ce changement de lieu est dû aux tensions sociales qui se déroulent actuellement au Chili. Considérant la présence d’une forte communauté...lire la suite...

  • Kidal : Ne nous trompons pas !

    Le samedi 28 septembre 2019
    à 15:52:00


    La crise ouverte par les déclarations du Président Mahamadou Issoufou pourrait laisser entrevoir un nouveau tournant dans l’évolution du conflit postcolonial qui oppose le Mali et le Niger à leurs régions sahélo-sahariennes. Les Présidents nigérien et malien semblent vouloir remettre en question les accords d’Alger, risquant ainsi...lire la suite...

  • L’Algérie et son combat contre la dictature

    Le samedi 28 septembre 2019
    à 15:36:00


    Dr Mohamed Chtatou L’armée algérienne, héritière de l’Armée de Libération Nationale qui a combattu la France coloniale, est au cœur du système politique du pays depuis l’indépendance en 1962. Aujourd’hui, cet arrangement a peut-être atteint sa limite. La révolte populaire qui a débuté l...lire la suite...

  • Issoufou - Kidal : un dérapage inutile

    Le mercredi 14 août 2019
    à 04:39:00


    « Le statut actuel de Kidal est une menace pour le Niger. L’Etat malien doit impérativement y reprendre ses droits ». Ces propos, pour le moins surprenants et contreproductifs, tenus par le Président du Niger Mahamadou Issoufou, lors d’une interview accordée au magazine Jeune Afrique (3057-3058 du 11 au 24 Août 2019) ne sont pas […]