Main Menu

LIBRE ALGÉRIE

  • Le hirak ne doit pas oublier ses détenus

    Le vendredi 03 avril 2020
    à 22:34:00


    Depuis la propagation vertigineuse du coronavirus, tous les pays observent une sorte de pause politique. Bien que les majorités aient le mandat de conduire les affaires de leurs pays, la crise sanitaire a créé une nouvelle donne. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette situation a permis d’apaiser les tensions. En France, par exemple, à l’exception de quelques voix marginales, une union nationale s’est formée autour du gouvernement. En Algérie, en actionnant « la justice », le régime illégitime gâche l’ultime chance d’apaiser le climat de tension. Le 24 mars 2020 restera gravé comme une journée de […] L’article Le hirak ne doit pas oublier...lire la suite...

  • Tellement grands mais si petits !

    Le vendredi 03 avril 2020
    à 13:14:00


    Le monde que nous avions tous connu, avec ses joies et ses peines, n’est plus ! Ce que nous considérions, dans nos égarements inconscients comme des contraintes, des calamités ou simplement des peines nous paraissent aujourd’hui comme des sources incommensurables de bonheurs, certes petits, mais des bonheurs quand même ! Nous ne savions pas à quel point pouvoir sortir de chez soi, saluer un(e) ami(e), lui serrer la main, lui faire la bise, le (a) serrer contre soi étaient des trésors inestimables ! C’est tout de même assez loufoque comme situation ! Recourir à des mesures de confinement pour combattre […] L’article Tellement grands mais si petits ! est apparu en premier sur LIBRE ALGÉRIE.

  • Entre pandémie au COVID 19 et chute des prix du pétrole, quel avenir pour l’Algérie ?

    Le jeudi 02 avril 2020
    à 00:26:00


    Suite à la pandémie au SRAS COV2 qui sévit depuis plus de trois mois à présent, l’économie mondiale vit l’une des phases les plus sombres de son histoire. Le ralentissement de l’économie chinoise suite au confinement total imposé dans la province du Hubei et la région de Wuhan – poumon industriel de l’empire du milieu- présageait déjà, d’affecter sensiblement la croissance économique mondiale du fait des interdépendances qui relient cette région à de nombreuses chaines de valeur mondiales. L’équation s’est davantage compliquée avec en premier lieu, la prise de mesures restrictives de la part de nombre de pays s’a...lire la suite...

  • L’esprit des accords d’Evian

    Le mardi 31 mars 2020
    à 14:18:00


    Par Amar Mohand Amer “La signature des accords d’Évian le 18 mars 1962 constitue un événement historique important dans l’histoire des relations entre l’Algérie et la France. En Algérie, ces accords sont perçus de façon ambivalente, et enclenchent à la fois, le processus d’indépendance nationale et l’implosion du FLN et de ses institutions. En France, 1962 est synonyme, dans ses représentations les plus visibles et démonstratives, du départ des Européens d’Algérie vers la France, des événements du 5 juillet à Oran ou des représailles dont ont été victimes des harkis. Le terme « harki » est utilis&ea...lire la suite...

  • Le COVID-19, un virus qui met à nu le système de santé algérien

    Le mardi 31 mars 2020
    à 14:03:00


    Un virus est une particule microscopique infectieuse qui se réplique en pénétrant dans une cellule. Une pandémie est une épidémie présente sur une large zone géographique internationale. Dans le sens courant, elle touche une part particulièrement importante de la population mondiale. A partir de là, le Corona virus est une pandémie qualifié par l’Organisation mondiale de la Santé de «crise sanitaire majeure de notre époque». Il y va donc de la santé des êtres humains, domaine de prédilection des médecins, généralistes et spécialistes, des infirmiers, des assistants médicaux, des pharmaciens…de toute la corporation ...lire la suite...

  • Hirak et le virus Corona

    Le dimanche 29 mars 2020
    à 00:43:00


    L’Humanité est chamboulée par le virus Corona, Covid19.Des nations qui disposent, et pourtant, des systèmes de santé fiables, avec les moyens et les technologies avancées en la matière, ne sont pas épargnées par cette pandémie. Une vraie guerre biologique est déclenchée et cela, si seulement, on se fie aux discours des présidents des puissances mondiales, à l’instar de Mr Donald Trump, Mr Poutine, Mr Macron, respectivement, présidents des USA, La Russie, et la France. La possibilité d’une troisième guerre mondiale n’est pas à sous-estimer. L’humain est, vraisemblablement, capable de tout faire: des théoriciens, connus pour leur inhumani...lire la suite...

  • Le hirak triomphera de toutes les pandémies

    Le samedi 28 mars 2020
    à 18:04:00


    La propagation du coronavirus inquiète tous les pays. Face à cette pandémie, les responsables soucieux de la santé de leurs compatriotes s’en remettent au corps médical. Non pas pour les soigner uniquement, mais aussi pour leur montrer la marche à suivre. L’objectif est de parvenir à endiguer le plus rapidement possible la pandémie qui menace leurs concitoyens. Bien qu’en occident cette approche soit très tôt assimilée, dans certains pays, comme c’est le cas en Algérie, le citoyen est livré à soi-même. Pire encore, des hommes religieux n’hésitent pas à s’inscrire en faux avec les recommandations sanitaires de confinement. C’est le [&...lire la suite...

  • Albert Camus au temps du Coronavirus

    Le samedi 28 mars 2020
    à 15:46:00


    « L’ignorance est contagieuse. C’est comme une épidémie. Une fois qu’elle est entrée dans ton corps, elle s’y propage aussi rapidement qu’un virus. Il n’y a qu’un seul vaccin pour l’enrayer : les livres! » Elif Shafak Revisiter le roman qui inocule la lutte dans le coeur des hommes, en ces temps de tous les fléaux, l’opus magistral d’Albert Camus , La Peste, est comme un agriculteur qui lutte contre le thrip, cet insecte ravageur des cultures , de taille minuscule mais au corps allongé , nous rappele tristement le Coronavirus , minuscule dans sa forme mais allongé dans sa […] L’article Albert Camus au temps du Coronavirus est apparu en premier sur LIBRE ALGÉ...lire la suite...

  • Trois colonels, deux dates et une triste tragédie

    Le samedi 28 mars 2020
    à 15:45:00


    Le sort a fait que l’un meure un 27 mars, et les deux autres le 28 du même mois, les trois armes à la main, assassinés par l’armée coloniale, mais dans des circonstances qui restent à ce jour, encore floues. Les positions prises par eux à un moment clé de l’histoire de la guerre de libération renseignent sur les tenants et les aboutissants de leur « assassinat ». Le colonel Lotfi est décédé en martyr le 27 mars 1960, Amirouche Ould Hamouda et Si El Haoues ont quitté le monde le 28 mars 1959. Le colonel Amirouche et Ahmed Ben […] L’article Trois colonels, deux dates et une triste tragédie est apparu en premier sur LIBRE ALGÉRIE.

  • L’ÉPREUVE DU MOMENT CRITIQUE. CONTRIBUTION DE DJAMEL ZENATI

    Le vendredi 27 mars 2020
    à 22:08:00


    Le coronavirus se propage. Dans ce contexte épidémiologique, le pays a besoin de cohésion, de confiance et de solidarité. Les citoyennes et citoyens, dans leur écrasante majorité, ont fait montre d’un sens élevé de la responsabilité. La décision consensuelle de suspendre les actions de contestation est un geste hautement symbolique, un signe de grande maturité. Ce n’est nullement un recul, le principe de sacralité de la vie humaine étant au cœur de l’idéal porté par le mouvement populaire. On ne peut dire autant des décideurs. En effet, par devoir de communion face à la menace virale, il était légitimement attendu […] L’ar...lire la suite...