Recherche

Promenade en Kabylie

La Kabylie est la région de l'Algérie qui a la meilleure cote d'amour auprès du grand public français. A cause de Zizou ? A cause de l'opposition au régime depuis l'indépendance ? Parce que les Kabyles sont des Berbères, la population d'origine de cette région ? Le hasard a voulu que mes meilleurs amis algériens soient kabyles. Cela m'a donné l'occasion de souvent parcourir la Kabylie. Je vous invite donc à découvrir quelques paysages montagneux et côtiers sauvages et de toute beauté.
La plus grand ville dans la montagne est Tizi-Ouzou, capitale 'politique" de la Kabylie, lieu des grands manifestations pour la reconnaissance de la culture et de la langue kabyle face au pouvoir central tenté par une arabisation totale.
La plus grand ville dans la montagne est Tizi-Ouzou, capitale 'politique" de la Kabylie, lieu des grands manifestations pour la reconnaissance de la culture et de la langue kabyle face au pouvoir central tenté par une arabisation totale.
Les villages ne respirent pas la prospérité et les ânes y sont faméliques.
L'hospitalité et la générosité kabyles sont proverbiales. En visitant cette petite ferme, je regardais quelques poteries abandonnées dans une cour. Sans rien me dire, le maître des lieux est allé les chercher, les a lavées et me les a données...
Le massif de Djurdjura est le principal massif montagneux de la Kabylie. Il culmine à plus de 2300m. Outre sa beauté, il a comme autre atout d'être une grande réserve d'au naturelle située une centaine de kilomètres de l'agglomération algéroise.
Kherrata Singes dans les Gorges de KherataGorges de KherataKherrata est connu pour des raisons diverses. Pour les gorges très profondes à traverser pour atteindre la ville située à une cinquantaine de kilomètres de la mer. Pour les singes qu'on y rencontre (les singes sont fréquents au bord des routes de montagnes kabyles).
Kherrata est connu aussi pour son lac artificiel dont l'importance est vitale pour l'approvisionnment en eau de toute la région. Cela donne un air inattendu un peu.. écossais à l'endroit, du moins quand le lac est rempli. Pendant l'hiver 2007, le lac n'a commencé à se remplir qu'au mois de mars...

Kherrata est également connu pour avoir été le théâtre de la répression sanglante exercée par l'armée française en mai 1945, après des manifestations pacifiques à Sétif. Ces dizaines de milliers de morts sont une des pages les plus noires de la présence française en Algérie. Alors que des soldats algériens étaient venus en France pour aider à la libération de ce qui leur était présenté comme leur "Mère Patrie", ces massacres ont marqué le début de la radicalisation de leaders nationalistes qui ont prôné la lutte armée pour obtenir l'indépendance. Ceci a conduit aux huit années terribles de la guerre d'Algérie
La côte kabyle commence à quelques dizaines de kilomètres à l'Est d'Alger.
Elle est très escarpée, en miroir de la côté provençale. avec moins de béton, mais aussi moins d'entretien. Pratiquement pas de plages ni de zones touristiques. Juste quelques bourgades dont on se demande de quoi elles peuvent vivre, à part de la pêche côtière.
Cette première partie de la côte kabyle se termine en beauté par le Cap Carbon : s'élance-t-il dans la Méditerranée comme un appel vers le large ou comme un rempart contre les invasions ?
Ensuite s'ouvre la baie de Bejaia, avec la très belle anse des Ayguades où les bougiotes (habitants de Bejaia, ex Bougie) viennent souvent se promener. L'eau y reste très claire, malgré la proximité du port de Bejaia.
De grandes plages de sable s'étendent le long de la baie de Bejaia, envahies par les familles et la jeunesse locales dès que les beaux jours arrivent. En été, il faut souvent trois heures pour parcourir 50 kilomètres sur un réseau routier totalement inadapté ! Ensuite la côte redevient escarpée et magnifique. J'ai passé une semaine d'un mois d'août à Jijel, située à l'extrémité Est de la côte kabyle, à partager l'insouciance d'un peuple qui veut oublier les années noires mais dont les femmes se baignent toute habillées.
La nature kabyle ne se prive pas de donner des spectacles éblouissants d'ombre et de lumière.
Et parfois, le temps se brouille sur le bord de mer ...