Vous êtes ici >>> ACCUEIL LE PAYS Régions d'Algerie La Kabylie Tourisme à Jijel
_TOP

Traduction automatisée

French Arabic English German Italian Portuguese Spanish

Formulaire d'Identification




"Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer. "

Friedrich Nietzsche


Qui est en ligne ?

Nous avons 61 invités en ligne

Position géographique des connectés en temps réel.

Compteur de visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui30
mod_vvisit_counterHier303
mod_vvisit_counterCette semaine1628
mod_vvisit_counterSemaine dernière1787
mod_vvisit_counterCe mois4472
mod_vvisit_counterMois dernier3233
mod_vvisit_counterDepuis le début569348

Aperçu de la localisation par pays des internautes visitant le site www.ahdouche.com !!! Nombres et provenances sur calcul d'adresse IP unique.

free counters

Dernière mise à jour

Dernière mise à jour le :
Mardi 24 Juillet 2018
à 20:15
Tourisme à Jijel
Note des utilisateurs: / 8
MauvaisTrès bien 

Tourisme à Jijel : Une forte demande "contrariée" par de faibles capacités d'accueil

Les capacités d'accueil hôtelières et touristiques dans la wilaya de Jijel restent "en-deçà d'une forte demande, en constante évolution", relève un rapport de l'Assemblée populaire de wilaya présenté lors de sa dernière session de l'année.
Ce constat est confirmé par de nombreux estivants et touristes qui ont visité ou séjourné dans la région lors des précédentes saisons estivales.
Avec ses nombreuses potentialités tant naturelles qu'économiques, cette wilaya septentrionale qui ambitionne de devenir un pôle touristique régional, voire d'envergure nationale ou internationale, ne dispose pas, affirment les élus, d'infrastructures d'accueil en rapport avec les atouts de la région.
Le recours à la location d'étages de villas, d'appartements ou de maisons appartenant à des particuliers, comme moyens de "dépannage", confirme également le manque flagrant d'hôtels et de résidences touristiques dans cette wilaya, pourtant favorisée par son ouverture vers l'ouest et l'est grâce à la modernisation de son réseau routier. Selon des données officielles locales, la wilaya de Jijel dispose d'une capacité installée de 2.000 lits offerte par 23 établissements hôteliers en exploitation. Ce parc s'avère insuffisant eu égard au nombre d'estivants enregistrés, dans la région en été dernier, et qui s'est élevé à 13 millions. Mieux, assure-t-on, ces établissements ne sont pas classés étant donné qu'ils "ne répondent pas aux critères pouvant leur assurer le statut d'établissements touristiques", signale le rapport de la commission de l'APW en charge du dossier du tourisme, de la pêche et de l'artisanat. Ces établissements hôteliers sont implantés dans 8 communes, essentiellement côtières, sur les 28 que compte la wilaya, ce qui révèle des disparités et des inégalités dans cette région à vocation touristique et où le plus gros des ces infrastructures est concentré au chef-lieu de wilaya qui compte 13 hôtels.
En outre, nombre d'entre ces hôtels sont dans un état qui laisse à désirer et nécessitent des aménagements ou des actions de réhabilitation et de mise à niveau, en mesure de leur conférer un statut de structures touristiques stricto sensu.
Sur un autre plan, et à contrario, les quatre auberges de jeunes situées sur le territoire de la wilaya ont apporté un "plus" à la promotion du tourisme de découverte de cette région dite "côte saphir". D'une capacité d'accueil de 300 lits, ces auberges ont accueilli, au cours de la précédente saison, 12.000 visiteurs, détenteurs de cartes "d'ajiste", reconnues par la Fédération internationale des auberges de jeunes (IYHF). Les élus de la wilaya ont suggéré, dans leur rapport, la multiplication de ce genre de structures à travers les autres communes de la wilaya afin de leur permettre de contribuer à la promotion et au développement du secteur touristique, et encourager les échanges culturels, notamment en direction des jeunes.

http://www.elmoudjahid.com/accueil/regions/49234.html 02-01-2010 à 17:07