Vous êtes ici >>> ACCUEIL LE PAYS Les balades en Algérie Balade à Ghardaïa et ses environs
_TOP

Traduction automatisée

French Arabic English German Italian Portuguese Spanish

Surfez en musique

Ecouter le Coran

Formulaire d'Identification



"Les États-Unis d'Amérique forment un pays qui est passé directement de la barbarie à la décadence, sans jamais avoir connu la civilisation. "
Albert Einstein

Qui est en ligne ?

Nous avons 61 invités en ligne

Position géographique des connectés en temps réel.

Compteur de visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui98
mod_vvisit_counterHier97
mod_vvisit_counterCette semaine195
mod_vvisit_counterSemaine dernière0
mod_vvisit_counterCe mois195
mod_vvisit_counterMois dernier0
mod_vvisit_counterDepuis le début273022

Aperçu de la localisation par pays des internautes visitant le site www.ahdouche.com !!! Nombres et provenances sur calcul d'adresse IP unique.

free counters

Dernière mise à jour

Dernière mise à jour le :
Mercredi 18 Juillet 2018
à 19:39
Promenade à Ghardaïa et ses environs
Note des utilisateurs: / 7
MauvaisTrès bien 

Troisième étape de ces pérégrinations algériennes, Ghardaïa. Ou plutôt, la vallée du M'zab où s'est regroupée au 9ème siécle une population Ghardaïa - le ksarberbère spécifique qui a voulu garder son mode vie particulier : les mozabites. Les villes de cette vallée ont été construites à partir de l'an 1000 : outre Ghardaïa, il s'agit de Melika, Ben Isguen, Bou Noura et la doyenne, El Atteuf. Son architecture très particulière, reflet d'une vie communautaire toujours stricte, a inspiré bon nombre d'architectes modernes, dont Le Corbusier. C'est devenu l'une de destinations touristiques les plus fréquentées d'Algérie. Mais, pas de cars de touriste en vue, juste quelques 4x4 qui parcourent les routes du désert environnant.

Ghardaïa - le ksar-  vue d'ensemble

Pour cette troisième promenade, je vous propose surtout des photos, en espérant qu'elles se suffiront à elles-mêmes. 

Le ksar (village fortifié) de Ghardaïa

 Ghardaïa - le ksar

Dans le dédale des ruelles du ksar, on voit de beaux puits, des gamins timides et des femmes invisibles (il est interdit de les photographier !)

Ghardaïa - le ksar - le puits  Ghardaïa -gamin dans le ksar

 Ghardaïa - femme et enfant dans le ksar Ghardaïa - femme dans le ksar 

Sur le souk de Ghardaïa, les dattes, qui sont une des grandes spécialités de la région, mais aussi d'excellents légumes venant des oasis aux alentours, notamment des carottes absolument succulentes !

Ghardaïa - marché- dattes

Ghardaïa - graines et épices dans le souk Ghardaïa - marché - carottes

A l'occasion du 6ème Marathon des Sables, il y avait des grandes fêtes sur la place principale du ksar, avec chameaux et danses avec des fusils.

Ghardaïa - le souk en fête Ghardaïa - le souk en fête  - musiciens

A l'extérieur du ksar, à proximité de cimetière, la mosquée souterraine Sidi Bou-Gdemma aurait été bâtie à l'emplacement du campement du fondateur de Ghardhaïa.

Ghardaïa - mosquée souterraine

Ben Isguen et sa palmeraie

Ben Isguen -l vue d'ensemble 

Ben Isguen - le ksar

Le ksar de Ben Isguen est encaissé dans la vallée et entouré d'une muraille et d'une tour de guet donnant sur la palmeraie. Les habitants sont connus pour être les plus stricts en matière du mode de vie. Les rues sont désertes à l"heure de la prière. Y voir une femme, même totalement voilée de blanc, relève de l'exploit... que je n'ai pas cherché à accomplir.

Ben Isguen - la palmeraie 

Comme dans l'ensemble des villes du M'Zab, le système d'irrigation est très ancien et communautaire. Quand les pluies sont torrentielles, les eaux de l'Ouest passent à trevers un système de dalles de pierre qui les partagent et les dirigent dans des canalisations souterraines dans chaque quartier de l'oasis, respectant ainsi la stricte égalité entre ses habitants. C'est, du moins, la version officielle qui est racontée aux touristes. La réalité ?

Ben Isguen - digue dans la palmeraie

Ben Isguen - puits dans la palmeraie

Et parfois s'ouvre et se ferme d'improbable porte donnant sur le désert...
Ben Isguen - porte dans le désert

El Atteuf, la doyenne des villes du M'Zab

El Atteuf - le ksar El Atteuf - Ane

El Atteuf a été construite en 1031.

El Atteuf - Mosquée Sidi Brahim extérieur El Atteuf- Mosquée Sidi Brahim intérieur

Elle abrite la mosquée du Cheick Sidi Brahim, édifiée au 13ème siècle. Le Corbusier s'en est inspirée pour l'église de Ronchamp

 El Atteuf - le cimetière

Le cimétière d'El Atteuf, comme tous ceux des villes mozabites, est d'un dépouillement extrême...

Melika

Melika - tombeau du Cheikh Sidi Aïssa
A Melika, au milieu de l'austère cimétière, le tombeau du Cheikh Sidi Aïssa

L'oasis de SebSeb

 Maraichage à SebSeb

SebSeb  -  arachidesA quelques dizaines de kilomètres de Ghardaïa, se trouve l'oasis de SebSeb, où poussent arachides et carottes. J'y ai bu le thé avec un vieux paysan qui projette d'installer des tentes pour accueillir des touristes cherchant l'authenticité.

 SebSeb -  les tentes, futur hébergement touristique
SebSeb  - en buvant le thé avec un vieux paysan

Le désert, royaume du vent

Désert de dunes
Désert de dunes Désert de dunes

 Désert de pierre Désert avec herbes
Désert - Anes Désert - dromadaire blanc
Désert - dromadaire